Événement‎ > ‎Activités‎ > ‎

Se souvenir du 7 février 1986

publié le 6 févr. 2015 à 11:45 par Haïti lutte contre-impunité   [ mis à jour : 7 févr. 2015 à 09:04 ]
Exposition

SE SOUVENIR DU 7 FÉVRIER 1986

Du 7 au 14 février 2015 – ATRIUM de la FOKAL – entrée libre.

6 et 7 février 2015- Pastorale Universitaire de Port-au-Prince, 75, rue Lafleur Ducheine  – entrée libre.



C’est le 7 février 1986 que Jean-Claude Duvalier (1971-1986), successeur de son père 
François Duvalier (1957-1971) au titre de président à vie autoproclamé, quitte le pouvoir et s’enfuit à bord d’un avion de la Air force américaine. La Constitution haïtienne, adoptée le 29 mars 1987 par  référendum  populaire, désigne cette date de la fin d’une dictature héréditaire comme date de l’investiture présidentielle. La force symbolique de cette date signifie pour l’élu qu’il accepte de s’engager dans une vraie transition démocratique en rupture avec le règne de l’arbitraire.

Face au devoir de mémoire et à la nécessité de donner justice afin de ne pas occulter l’histoire, le Collectif contre l’impunité, en partenariat avec FOKAL, présente une exposition sur la date symbolique du 7 février 1986. 

L’exposition rappelle également la chronologie des règnes de François et Jean-Claude Duvalier de 1957 à 1986.

Elle évoque les mouvements des jeunes de Gonaïves entre 1985 et 1986 qui conduisent à la chute de Jean-Claude Duvalier et cite des extraits des paroles de ces jeunes.

Elle rappelle la transition qui a suivi le départ de Jean-Claude Duvalier de février 1986 à mars 1990, jusqu’à la nomination de Ertha Pascale Trouillot comme présidente provisoire.

La Pastorale universitaire de l’archidiocèse de Port-au-Prince accueillera également la même exposition les 6 et 7 février. Cette exposition rentre dans le cadre d’une série d’activités de la Pastorale et plusieurs conférences-débats sur le thème : «Le régime duvaliériste : entre mémoire et oubli, quoi transmettre?»

Cette exposition a été réalisée avec le soutien de l’Ambassade du Canada.

Source : FOKAL




Émission spéciale en créole réalisée par le groupe Médialternatif  
avec la sociologue Danièle Magloire du Collectif contre l’impunité
...
Horaire sur la Radio Kiskeya : samedi 7 février : 1h30 PM et 3h30 PM / dimanche 8 février : 11h00 AM et 12h30 PM