Archives‎ > ‎

Février 2014

URL de spécification du gadget introuvable




Après de longs mois d'attente, depuis la fin des auditions en mai 2013, la Cour d'appel de Port-au-Prince a rendu sa décision le 20 février 2014 les crimes contre l'humanité sont reconnus dans le procès contre Jean-Claude Duvalier.

Le 8 février 2014, Daniel DorsinviI et son épouse, Girldy Lareche Dorsinvil, deux militants de droits humains sont assassinés à Port-au-Prince par des tueurs à moto en plein jour. Ces deux meurtres surviennent le lendemain d'une vaste mobilisation organisée par le Collectif contre l'impunité et des organismes de droits humains à travers le pays et en diaspora autour de la commémoration du 7 février. Dans la même semaine, le 4 février,le Réseau national de défense des droits humains a publié le rapport sur la situation générale des droits humains en Haïti.

    Dépêches

 

 Cliquer ICI
L'ex-dictateur haïtien Duvalier sera jugé pour crimes contre l’humanité.
L’ancien dictateur haïtien Jean-Claude Duvalier pourra être jugé pour crimes contre l’humanité, a décidé jeudi 20 février la cour d’appel de Port-au-Prince. Ce verdict a été salué comme « une victoire historique » par les défenseurs des droits humains. Les trois magistrats de la cour d’appel ont ordonné la reprise de l’instruction dans le cadre des poursuites engagées par des victimes de la dictature contre l’ancien président à vie, qui était rentré en Haïti en janvier 2011, après vingt-cinq ans d’exil en France. (Le Monde, Jean Michel Caroît, 21 février 2014)
 Cliquer ICI Lettre ouverte à Monsieur François Hollande, Président de la République française par le Comité pour juger Duvalier. Paris, 10 février 2014
Une information nous parvient : Le président haïtien Martelly doit rencontrer prochainement le Président de la France M. François Hollande. Nous dénonçons dès à présent auprès de M. le Président Hollande l’attitude négative du président haïtien envers les actions concernant la vitale question de mettre fin à l’impunité, impunité héritée en ligne directe des 29 ans de la dictature des Duvalier père et fils. (Gérald Bloncourt, président du Comité pour juger Duvalier, France)
 Cliquer ICI Open letter to the President of the Republic of France by the Committee to prosecute Duvalier. Paris, February 10, 2014
Just in: Haitian President Martelly will soon meet with the President of France, François Hollande. As of now we are denouncing to President Hollande the negative attitude of the Haitian President toward the actions concerning the vital issue of ending impunity, impunity directly inherited from the 29 years of the Duvalier dictatorship, father and son. It was incumbent on the Government to proceed with the prosecution of Jean-Claude Duvalier upon his surprise-return on January 16, 2011. (Gérald Bloncourt, president of Committee for prosecuting Duvalier, France)
 

Cliquer ICI
Carta abierta al Presidente de la República de la Francia por el Comité para juzgar a Duvalier. París, 10 de febrero de 2014
Una información nos llega: El Presidente Haitiano Martelly se encontrara pronto con el Presidente de Francia, François Hollande. Denunciamos desde ahora acerca del Presidente Hollande la actitud negativa del presidente haitiano hacia las acciones relativas a la cuestión vital de acabar con la impunidad, impunidad heredada en línea directa de los 29 años de la dictadura de los Duvalier padre e hijo. Era el deber del gobierno de proceder al juicio de Jean-Claude Duvalier en el momento de su regreso-sorpresa el 16 de enero 2011. (Gérald Bloncourt, presidente del Comité para juzgar a Duvalier (Francia)



 Cliquer ICI
Le coordonnateur de la Plateforme des organisations haïtiennes des droits de l'homme (POHDH) Daniel Dorsainvil a été tué par balles samedi à Port-au-Prince ainsi que son épouse Gerly Larêche, a annoncé le secrétaire exécutif de l'organisation.

Daniel Dorsainvil a été abattu d'une balle à la poitrine qui l'aurait atteint au coeur et sa femme a été touchée de 5 projectiles alors qu'ils se trouvaient dans leur quartier, a indiqué M. Mortimé. ... "Pour nous, il s'agit d'une exécution. C'est un coup dur pour le secteur des droits humains en Haïti", a déclaré le secrétaire exécutif de la Plateforme haïtienne des droits humains, Antonal Mortimé. (Haïti Press Network, 9 février 2014)


 Cliquer ICI
7 février 1986 - 7 février 2014 : 28 ans de péripéties et de combat démocratique.

Haïti encore à la croisée des chemins.  Au moment de la commémoration du 28ème anniversaire de la chute de la dictature duvaliériste, le pays cherche encore obstinément sa voie. Les institutions républicaines demeurent encore très faibles, de même que les partis politiques et la société civile. ( Radio Kiskeya , 7 février 2014)

Communiqués de presse

 Cliquer ICI Port-au-Prince, le 20 février 2014. Procès Duvalier : une étape historique pour la lutte contre l’impunité. Selon Avocats sans frontières Canada, Jean-Claude Duvalier pourrait être poursuivi pour crimes contre l’humanité en Haïti.

Paris, le 21 février 2014. Haïti : la justice rétablit les accusations de crimes contre l’humanité contre Baby DocLa Fédération internationale des droits de l’homme et ses organisations membres en Haïti se félicitent de la décision prise hier par la Cour d’appel de Port au Prince de rétablir les accusations de crime contre l’Humanité contre Jean-Claude Duvalier et d’ordonner un supplément d’instruction sur ces crimes.
https://drive.google.com/file/d/0ByRIvRdOLSRRS0tIN1p5aF9LOVIxY2dtSjl4bUtlQ2lnTnNr/edit?usp=sharingCliquer ICI Paris, le 21 février 2014. Pour le Comité pour juger Duvalier, le président Martelly est coupable d’entraver le jugement de Jean-Claude Duvalier, dictateur déchu, actuellement poursuivi en justice en Haïti.

Genève, le 24 février 2014. L’affaire Duvalier reprend le cap de la justice pour les victimes. Amnesty internationale Suisse : « La décision de poursuivre les enquêtes, essentielle, est une victoire pour les personnes ayant été victimes d'actes de torture, de disparitions forcées et d'autres violations des droits humains lorsque Jean-Claude Duvalier était au pouvoir, ainsi que pour leurs proches »
https://drive.google.com/file/d/0ByRIvRdOLSRRS0tIN1p5aF9LOVIxY2dtSjl4bUtlQ2lnTnNr/edit?usp=sharingCliquer ICI Le 24 février 2014. La France suit avec attention l’ouverture en Haïti d’une enquête pour crimes contre l’humanité à l’encontre de l’ancien président Jean-Claude Duvalier. Cette décision, qui marque l’indépendance de la justice, constitue un pas important pour la mise en œuvre des droits à la justice et à la vérité pour les victimes de la dictature. France diplomatie - Ministère des Affaires étrangères.

  Cliquer ICI
Le 28 février 2014. La Commission interaméricaine des droits de l'homme (CIDH) accueille avec satisfaction la décision de la Cour d‘appel haïtienne d’enquêter sur les graves violations des droits de la personne perpétrées sous le régime de Jean-Claude Duvalier.
  Assassinat de deux militants de droits humains en Haïti
 https://drive.google.com/file/d/0ByRIvRdOLSRRS0tIN1p5aF9LOVIxY2dtSjl4bUtlQ2lnTnNr/edit?usp=sharingCliquer ICI Port-au-Prince, le 10 février 2014. Les organisations membres de la Plateforme des organisations haïtiennes de droits Humains (POHDH), le Centre œcuménique des droits humains (CEDH) et Kay fanm ont appris avec consternation le double assassinat perpétré en date du 8 février 2014, à l'encontre du Coordonnateur Général de la POHDH Daniel DORSINVIL et de son épouse, Girldy LARECHE DORSINVIL.
 https://drive.google.com/file/d/0ByRIvRdOLSRRS0tIN1p5aF9LOVIxY2dtSjl4bUtlQ2lnTnNr/edit?usp=sharingCliquer ICI Paris-Genève, le 14 février 2014. Le double assassinat des Dorsinvil, un acte d'intimidation envers les défenseurs des droits humains ?  La Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) et l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), dans le cadre de l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme, expriment leur préoccupation.
https://drive.google.com/file/d/0ByRIvRdOLSRRS0tIN1p5aF9LOVIxY2dtSjl4bUtlQ2lnTnNr/edit?usp=sharingCliquer ICI Bruxelles, le 24 février 2014.  La Coordination Europe-Haïti (COEH) écrit au ministre haïtien de la Justice et de la sécurité publique :"Ce double assassinat contre un militant des droits de l'homme soulève d'importantes inquiétudes : pour la menace qui pèse sur le secteur des organisations haïtiennes qui défendent les droits humains. Pour le climat d'impunité qui nous semble constituer un grave obstacle à tout développement d'Haïti ".
 https://drive.google.com/file/d/0ByRIvRdOLSRRS0tIN1p5aF9LOVIxY2dtSjl4bUtlQ2lnTnNr/edit?usp=sharingCliquer ICI Port-au-Prince, le 4 février 2014. Situation générale des droits humains en Haïti à la veille de la rencontre entre les  présidents des États-Unis d'Amérique et de la République d'Haïti. Un rapport de 8 pages publié par le Réseau national de défense des droits humains (RNDDH)